Photo Le mouche-bébé pour éviter les risques d'infection
23.11 2018

Le mouche-bébé pour éviter les risques d'infection

Mouche bébé infection

Les rhumes peuvent rythmer la vie du tout petit. Savez-vous qu'un enfant en bas âge peut faire de six à huit rhumes par an ? Si vous ne pouvez pas empêcher que votre bout de chou n'attrape des microbes ou des virus, vous pouvez néanmoins tout mettre en place pour éviter les complications. Dans cet article, nous parlerons du mouche-bébé pour éviter les risques d'infection.

La congestion nasale chez les nourrissons

Chez les bébés comme chez les adultes, le nez bouché peut être un symptôme de la rhinopharyngite ou du rhume. Ces derniers sont les conséquences d'une infection virale qui est sans danger, mais fréquente.

En général, l'enfant guérit entre 7 et 10 jours. Le nez est le premier endroit où le virus s'installe. Puis les symptômes caractéristiques du rhume apparaissent. Il y a d'abord l'obstruction nasale qui commence par une congestion.

Puis viennent les sécrétions claires et liquides qui peuvent par la suite s'épaissir. Ces symptômes sont particulièrement gênants pour les bébés, surtout les nourrissons qui ne respirent que par le nez. Ils peuvent être grognons et auront également du mal à téter et à s'endormir.

Mais si vous laissez les choses ainsi, d'autres complications plus graves peuvent apparaitre. Pour aider votre enfant, vous devez alors l'aider à évacuer les mucosités qui obstruent ses fosses nasales. Pour cela, vous pouvez vous servir du mouche-bébé.

Mouche-bébé pour plus de confort

Si votre bébé a moins de trois ans, il ne sait pas encore se moucher tout seul. C'est alors vous qui devez vous assurer que ses narines ne sont pas obstruées.

  • Un des meilleurs moyens pour dégager les fosses nasales du tout petit est d'utiliser un mouche-bébé. Cet outil permettra à donner plus de confort à bébé durant les périodes de rhume, notamment en l'aidant à mieux respirer, en améliorant la qualité de son sommeil et en l'aidant à mieux s'alimenter.
  • Le mouche-bébé enlève toutes les mucosités qui se trouvent dans les narines de bébé. Selon la quantité des sécrétions, vous pouvez répéter l'opération plusieurs fois par jour.
  • Pour faciliter leur évacuation, liquéfiez-les à l'aide d'un sérum physiologique que vous instillerez dans chaque narine. N'importe quel type de mouche-bébé peut faire l'affaire.
  • Mais la seule chose à se souvenir c'est que plus le nez n'est pas nettoyé, plus les risques d'infection seront importants.

Quelles complications en cas de rhume ?

Heureusement, la rhinopharyngite si elle est d'origine virale, guérit toute seule. Seulement, si vous ne nettoyez pas correctement le nez de bébé, d'autres complications peuvent survenir à cause d'une surinfection.

  • L'otite purulente

Lors d'une otite qui peut survenir dès le troisième jour d'un rhume, du pus va se former dans la caisse du tympan de bébé.

  • La conjonctivite aiguë

Du pus se forme au niveau des yeux qui deviennent larmoyants et se collent.

  • La sinusite bactérienne

Même si cette infection est rare chez les bébés, elle peut quand même apparaitre. Son symptôme est la formation d'une inflammation de la paupière qui se situe à l'angle interne des yeux. Ainsi, il est essentiel de vous rappeler qu'en utilisant un mouche-bébé, vous éviterez les complications.